• L'épreuve de CGE en BTS électrotechnique

    Objectifs de l’enseignement / Organisation du CCF

    Le but de l’enseignement du français dans les sections de techniciens supérieurs est de donner aux étudiants la culture générale dont ils auront besoin dans leur vie professionnelle et dans leur vie de citoyen et de les rendre aptes à une communication efficace à l’oral et à l’écrit.

    Les chiffres

    Modalités : L'épreuve de CGE est validée par 3 évaluations de poids identique, organisées par le professeur de français ; il s'agit donc d'un contrôle en cours de formation (CCF).

    Coefficient : 2 (cf. Anglais, Math) - Chaque évaluation est notée sur 20 points. La note globale est ramenée à une note sur 20.

    Volume horaire : 3 h / semaine dont 1 en demi-groupe, sur deux années.

     

    Les épreuves du CCF

    I - Capacité à appréhender et produire un message écrit

    1) Première situation d’évaluation (durée indicative : 2 heures)


    Compétences évaluées :

    - Lire, comprendre, analyser des documents écrits et iconographiques

    - Identifier une problématique commune à plusieurs documents

    - Synthétiser des informations : confronter les documents, en reformuler fidèlement les idées directrices

    - Produire un texte organisé, équilibré et cohérent

    - Respecter les règles de la langue écrite

    > Evaluation : 
Réalisation d’une synthèse de documents de natures différentes (textes littéraires, presse, documents iconographiques, tableaux statistiques, etc) dont chacun est daté et situé dans son contexte. Ces documents font référence au 2è thème du programme.


    2) Deuxième situation d’évaluation (durée indicative : 2 heures)


    Compétences à évaluer :

    - Comprendre les enjeux d'un problème

    - Organiser et approfondir sa réflexion

    - Convoquer des références

    - Convaincre à l'écrit

    - Respecter les règles de la langue écrite

    > Evaluation : 
À partir d’un dossier donné à lire au préalable, et composé de 2 à 3 documents de natures différentes (textes littéraires, presse, documents iconographiques, tableaux statistiques, etc), reliés par une problématique explicite en référence à un des deux thèmes inscrits au programme de la deuxième année de STS, rédaction d’une réponse réfléchie et argumentée à une question portant sur la problématique du dossier.

     

    II - Capacité à communiquer oralement

    3) Troisième situation d’évaluation (durée indicative : 20 mn)


    Compétences à évaluer : 


    - S’adapter à la situation de communication (maîtrise des contraintes de temps, de lieu, d’objectifs et d’adaptation au destinataire, choix des moyens d’expression appropriés, prise en compte de l’attitude et des questions du ou des interlocuteurs)

    
- Organiser un message oral : respect du sujet, structure interne du message (intelligibilité, précision et pertinence des idées, valeur de l’argumentation, netteté de la conclusion, pertinence des réponses...)

    - Convaincre à l'oral

    > capacité évaluée à partir de la soutenance du rapport de stage ouvrier (qui s'effectue à la fin de la 1ère année).

    *  *  *

     Culture générale
 La culture générale est développée par la curiosité envers tout type de document (presse, essais, œuvres littéraires, images, films), compris et interprétés en relation avec les questions d’actualité.


    En 1ère année, le choix des thèmes de réflexion, des textes et documents d’étude est laissé à l’initiative du professeur qui s’inspire des principes suivants : 


    - créer une culture commune chez des étudiants arrivant d’horizons scolaires variés ; 


    - développer la curiosité des étudiants pour leur environnement (questions de société, de politique, d’éthique, d’esthétique) ; 


    - développer le sens de la réflexion (précision des informations et des arguments, respect de la pensée d’autrui, formation à l’expression d’un jugement personnel).


    En 2è année, deux thèmes sont étudiés. Ces thèmes, dont l’un est renouvelé chaque année, font l’objet d’une publication au B.O. Cette publication précise un intitulé, une problématique et des indications bibliographiques qui orientent et délimitent la problématique de chaque thème.


     

    Expression
 Une communication efficace à l’oral et à l’écrit suppose la maîtrise d’un certain nombre de capacités et de techniques d’expression. Cette maîtrise suppose, à son tour, une connaissance suffisante de la langue (vocabulaire et syntaxe) et une aptitude à la synthèse pour saisir avec exactitude la pensée d’autrui et exprimer la sienne avec précision.
Des exercices variés concourent à cette maîtrise : débat oral, exposé oral, analyse des interactions verbales ; analyse et résumé d’un texte, comparaison de textes plus ou moins convergents ou opposés, étude logique d’une argumentation, constitution et analyse d’une documentation, compte rendu d’un livre lu, composition d’une synthèse à partir de textes et de documents de toute nature, rédaction d’un compte rendu, d’une note, d’une réponse personnelle à une question posée, d’une argumentation personnelle.

     

    Capacités à viser

    1. Communiquer oralement (prise en compte du destinataire et de la situation de communication, techniques d’écoute, de reformulation, clarté et efficacité du message…)

    > applications : épreuves professionnelles du BTS, soutenances et exposés oraux, entretiens professionnels, rapports d’activités, réunions de travail…

    2. S’informer, se documenter : maîtriser les outils et techniques d’information, se fixer des objectifs, analyser, résumer, trier, comparer, classer, enrichir les informations

    > applications : culture personnelle permettant l’enrichissement de la réflexion et l’affirmation de soi (culture générale et sociale), connaissances nécessaires à une bonne intégration dans un environnement donné (culture économique, culture d’entreprise), recherches préparatoires et complémentaires pour toute intervention programmée

    3. Savoir lire et comprendre un message écrit, oral, imagé, chiffré : le situer précisément, comprendre le contexte et les présupposés, analyser, reformuler

    > application : consignes et documents de travail

    4. Savoir produire un message écrit, oral, imagé, chiffré : prendre en compte la situation de communication, le destinataire, les objectifs, rassembler les informations et les arguments, reformuler, développer, illustrer, organiser, présenter

    > applications : toute situation de communication orale ou écrite, lettres, rapports, exposés, prise de parole en réunion…


    Tags Tags : , , , , , , ,